Êtes-vous une shoppeuse compulsive ? Peut-être bien que non. Mais alors pourquoi tous ces achats impulsifs ? On vous donne 10 raisons qui les expliquent.

Pourquoi continuons-nous à acheter ce dont nous n’avons pas besoin ?

Vos placards sont remplis à ras bord. Les tiroirs de votre dressing sont jonchés de lingerie en tout genre, à tel point que vous ne pouvez même plus les fermer. Au fur et à mesure de vos passages au centre commercial, au petit magasin du coin ou même au supermarché, votre logement se remplit subrepticement d’objets, de vêtements, d’accessoires et d’autres articles indescriptibles qui n’ont pas vu la couleur du jour depuis bien longtemps.

Êtes-vous une shoppeuse compulsive ? Peut-être bien que non. De nos jours, le fait d’acheter avec excès ne rime pas nécessairement avec un problème mental, quel qu’il soit. Les produits marketing font tellement bien leur travail, qu’ils réussissent à nous faire sortir d’un magasin les bras pleins de paquets, même si tel n’était pas notre intention en y entrant. Vous êtes-vous déjà posé la question de savoir pourquoi nous continuons à acheter ce dont nous n’avons pas besoin ? Voici les 10 raisons qui expliquent vos achats impulsifs.

 

Achats impulsifs : pourquoi continuons-nous à acheter ce dont nous n'avons pas besoin ?

 

1. Vous voulez impressionner les autres

À bord d’une voiture qui manque de cachet et de gadgets technologiques qui font clignoter le tableau de bord comme un sapin de Noël, vous sentez dépassée. Bien entendu, personne d’autre que vous-même ne se soucie de l’état de votre véhicule. Mais vous, oui !
Notre besoin d’impressionner les autres se résume à notre sentiment de fierté. Et généralement, la fierté nous encourage à respecter un certain niveau de vie qui a tendance à ronger notre compte bancaire. Voilà pourquoi !

2. Le shopping : vous y avez pris goût !

Il y a celles qui font du lèche-vitrine et il y a vous. Vous n’arrivez pas à regarder quelque chose sans ressentir le besoin de l’acheter immédiatement. Une habitude que vous avez peut-être acquise au cours du temps et que vous n’arrivez plus à rompre.

Une paire de chaussures rouges que vous mettrez une fois dans l’année avec cet ensemble que vous avez acheté l’année dernière et que vous n’avez jamais pu enfiler (parce que vous n’aviez pas les chaussures qui allaient avec) ; cette paire de lunettes de soleil dernier cri qui vous ira si bien… il vous faut tout et tout de suite. Le meilleur moyen de venir à bout de cette habitude est de faire une liste des choses dont vous avez besoin pendant la journée … et de vous y tenir.

3. Vous achetez sans réfléchir même ce que vous avez déjà

Pensez à tout ce que vous avez déjà et essayez de trouver de la satisfaction en achetant des choses
dont vous avez vraiment besoin et que vous n’avez pas encore. Ce robot cuiseur qui fait tout dans la
cuisine remplacera bien évidemment votre économe, votre rape, votre couteau… et même votre
huile de coude. Mais est-il vraiment nécessaire de dépenser autant pour un tel outil qui remplace ce
que, au final, vous avez déjà ?

4. Le shopping, c’est pour vous une sorte de thérapie

Un truc vous embête, quelqu’un vous dit quelque chose qui ne vous plaît pas… et hop ! Direction les
magasins. C’est un peu comme le fait de manger lorsqu’on n’a pas faim : ça n’a aucun sens. Par
ailleurs, ce n’est pas le fait de faire des achats impulsifs, un vêtement ou autre, qui vous fera aller mieux.

5. Vous êtes un peu égoïste

Admettons-le. Nous ne sommes que des êtres humains et, par conséquent, des êtres égoïstes. Nous
vivons dans un environnement qui veut que nous fassions tous pour améliorer notre vie. Acheter, de
manière compulsive ou non, fait intégralement partie de l’environnement dans lequel nous évoluons.
Nous sommes des êtres égoïstes et nous n’y pouvons rien. Ou presque.

6. Vous êtes une victime du marketing

Ah ! Ils sont forts, ceux qui essayent de vous faire croire qu’un produit est meilleur qu’un autre. Tellement forts qu’ils arrivent même à créer des besoins inexistants. Pour vous protéger du cheval de bataille des experts en marketing, éloignez-vous de la publicité. Moins de télé, moins de radio, moins de temps passé sur Internet… des petites choses qui peuvent vous aider à éviter la pub et refréner vos achats impulsifs.

7. Vous pensez que le fait d’avoir plus de choses vous apporte une sécurité supplémentaire

Pour une raison étrange, de nombreuses personnes associent le fait d’en avoir plus avec un sentiment de sécurité. Néanmoins, avoir beaucoup de choses est également lié à la possibilité de les perdre. Un paradoxe étonnant, n’est-ce pas ? Peut-être pouvez-vous m’expliquer…

8. Vous voulez faire comme les autres

Vous aussi, vous avez envie de vous acheter autant de choses que les membres de votre famille et vos amis. Vous êtes-vous demandé pourquoi ? Souvenez-vous que ce dont vos amis et votre famille ont besoin n’est peut-être pas ce dont vous avez besoin vous-même. Chacun est différent et chacun a des besoins différents. Parfois, il est bon de revenir aux fondamentaux en se demandant ce qui est vraiment important.

9. Vous négligez les solutions créatives

Au lieu d’acheter un nouvel appareil, pourquoi ne pas essayer de le réparer à moindre coût ? Au lieu d’acheter un nouveau chiffon, pourquoi ne pas utiliser un vieux drap ? Au lieu d’aller manger au restaurant, pourquoi ne pas ouvrir votre réfrigérateur et concocter un bon petit repas ? Vous pensez peut-être gagner du temps avec ces achats impulsifs mais en fait, pas tant que ça. D’autant plus que, les solutions créatives vous feront économiser de l’argent. Beaucoup d’argent.

10. Vous confondez achat et investissement

L’une des meilleures techniques des experts en marketing (encore eux) est de vous faire penser à un produit ou un service comme un « investissement ». Ainsi, vous achetez une voiture, une télé, un aspirateur ou encore une brosse à dents électrique parce que le vendeur vous a parlé d’investissement. Avez-vous bien réfléchi à la définition de ce terme est à ce qu’il implique pour votre porte-monnaie ?

☆ Les conseils de Karine, rédactrice pour Scoachy

J’avoue que j’aime beaucoup aller farfouiller dans les magasins, histoire de voir ce qui s’y trouve, les
nouvelles tendances, les nouveaux appareils… le plus difficile est de résister à l’envie d’acheter et de donner au temps toute sa force. En d’autres termes, lorsque vous voyez quelque chose que vous n’aviez pas prévu d’acheter, réfrénez votre envie et interdisez-vous de sortir votre porte-monnaie. Donnez-vous 24 heures pour y réfléchir. Si la chose que vous avez vue, peu importe ce que c’est, reste dans votre tête et continue à vous hanter, essayez de définir en quoi elle vous sera utile ou agréable. Si vous n’arrivez pas à aligner les arguments qui conviennent pour expliquer votre achat, passez à autre chose.

Et vous, vous arrive-t-il parfois d’acheter des choses dont vous n’avez pas besoin ?

 

 

Rédactrice pour Scoachy®

    %d blogueurs aiment cette page :