20 astuces pour lutter contre la peur

Même pas peur ! 20 astuces pour en finir avec vos angoisses

« Poule mouillée », « peureuse », « timide », « froussarde » …. J’ai eu droit à tous ces qualificatifs, étant jeune. Ma mère se rassurait parfois avec des « elle a besoin de grandir » ou encore « elle a peur de tout mais au fond d’elle, elle est très courageuse », me protégeant à outrance pour éviter de trop me malmener. Aujourd’hui, j’ai grandi et je suis une femme mûre … qui a peur de tout. Autour de moi, on est plus poli et les insultes et remarques déplacées sont devenues des gestes, des réactions et des commentaires qui me font prendre conscience que mes peurs me clouent sur place. Peur des araignées, peur du vide, peur qu’il m’arrive un accident (ou pire, qu’il arrive quelque chose à mon mari et à mes enfants !), peur d’avoir peur. Bref, je suis une perpétuelle angoissée. Je n’en peux plus !

Que se passe-t- il ?

Que les choses soient claires : la peur est un sentiment humain tout à fait normal. La peur est une réaction en chaîne qui commence dans votre cerveau et qui déclenche des stimuli de stress en libérant des substances au sein de notre corps qui se traduisent par un rythme cardiaque plus élevé, une sensation de panique, le souffle plus rapide, de la transpiration… Nous sommes tous – jeunes et moins jeunes, hommes et femmes – confrontés à la peur à des degrés plus ou moins élevés. Nous avons tous nos petites bêtes noires… des choses qui nous font plus peur que d’autres. Pour un jeune enfant, ce sera la peur du noir, pour un adulte, la peur de la maladie, pour un vieillard, la peur de la mort. La peur fait partie de nos vies et constitue l’une des facettes de notre personnalité. L’important est de ne pas laisser vos peurs dominer votre vie, pour continuer à aller de l’avant. Et si vous appreniez à maîtriser vos peurs et vos angoisses ?

20 moyens de faire face à vos peurs

1. Prenez conscience de l’impact de vos peurs sur votre vie. Réfléchissez quant aux dégâts que peuvent créer certaines émotions de peur sur votre manière de pense ou d’agir. Souvenez-vous de la dernière fois que vous avez eu peur et aux conséquences que cela a eu sur vous.

2. Identifiez les éléments déclencheurs de votre peur. Il va falloir réfléchir un peu : pour ce faire, mettez-vous en situation et essayez de revivre, dans votre tête, un moment de peur. Quel est l’élément qui a déclenché cette peur ? Devenez un observateur de votre propre vie et rejouez le film dans votre tête pour pouvoir mieux l’analyser ensuite.

3. Soyez curieux, même si vos parents vous ont rabâché que la curiosité est un vilain défaut. Là, c’est pour la bonne cause. En faisant une introspection, c’est-à- dire en allant chercher au plus profond de vous-même, réfléchissez à ce qui déclenche la peur et analysez-le. Comment vous sentez-vous ? Comment réagissez-vous ?

4. Focalisez-vous sur le moment présent : de quoi manquez-vous le plus à l’instant présent ? Lorsque vous vous centrez sur vous-même, prenez conscience que tout est comme il l’est et qu’il vous faut accepter les choses telles qu’elles sont. Puisez, du moment présent, les ressources dont vous avez besoin pour exister.

5. Essayez les Techniques de Libération Emotionnelle (EFT en anglais) en tapotant votre corps du bout des doigts… une thérapie mise au point dans les années 90 par un thérapeute américain, Gary Craig, et qui fait ses preuves à travers le monde.

6. Essayez la Méthode Sedona, un véritable outil pour lâcher-prise, accessible à tous. La toile est remplie de tutos sur cette méthode. Trouvez-en un bon et allez-y !

7. Essayez la méthode « The Work » de Byron Katie : une méthode visant à contrer les pensées négatives.

8. Pensez à tester l’hypnose pour vaincre vos peurs. Si vous connaissez un bon thérapeute, il vous en coûtera une ou deux séances avec, peut-être, de bons résultats à la clé. L’hypnose peut, en outre, au moins vous aider à éliminer vos pensées négatives et vos croyances. Ça ne marche pas sur tout le monde, mais ça marchera peut-être sur vous, qui sait ?

9. Voyez les choses autrement et soyez reconnaissant. Je m’explique : par exemple, vous devez faire un discours devant une assemblée d’une centaine de personnes. Au lieu de vous laisser envahir par la peur, dites-vous : « je suis reconnaissant d’avoir la chance de présenter mon projet à ces gens ».

10. Écrivez ce que vous ressentez sur un morceau de papier.

11. Parlez de vos peurs à quelqu’un… ou même à vous-même (ou à votre chat, s’il est disposé à écouter). Le fait de verbaliser les choses nous permet de les voir tout autrement. Et arrêtez d’avoir pitié de vous-même !

12. Essayez la PNL, la Programmation Neurolinguistique. Non, il ne s’agit pas d’une opération de remise en service comme on le ferait avec un ordinateur. Il s’agit d’une méthode permettant (entre autres) de surmonter ses phobies et ses peurs, au même titre que d’autres problèmes émotionnels.

13. Offrez-vous les services d’un coach. Si vos peurs vous empêchent d’avancer, il va falloir penser à mettre la main au porte-monnaie. Nous parlons d’investissement pour le long terme, cher lecteur.

14. Lisez. Attrapez des livres qui peuvent vous motiver et vous inspirer.

15. Relativisez ! Les peurs sont des peurs. Elles émanent de votre propre imagination et vous rendent plus faible. Essayez de relativiser. Vous en êtes capable !

16. Forcez-vous à penser de manière positive. Dès qu’une pensée pouvant engendrer la peur vous vient à l’esprit, éliminez-la avec une pensée positive sans lui laisser la possibilité de monter en vous. Un peu comme votre grand-père avec la tapette à mouches à l’époque… vous vous souvenez ?

17. Mettez vos pensées négatives en perspective. Si vous réfléchissez bien, il est possible de surmonter ses peurs en mettant les choses – notamment les pensées négatives – en perspective. Finalement, nous faisons cas de peu et il y a beaucoup de choses qu’il est impossible de prévoir à l’avance. Vous n’êtes pas voyant ou médium. Et moi non plus !

18. Abandonnez et rendez-vous. Quoi ? vous venez de lire 17 moyens de lutter contre la peur et je vous parle d’abandonner ? Laissez-moi vous expliquer : il y a des choses qui ne peuvent pas être changées et qu’il faut accepter. Plutôt que de vous évertuer à lutter, acceptez, de temps à autre, de perdre certaines petites batailles. Cela fera moins de dégâts que de vouloir à tout prix sortir la machine de guerre pour gagner.

19. Racontez votre propre histoire de vos peurs. Personnellement, et c’est un secret entre nous, j’ai peur que personne ne m’aime et il m’arrive de me faire des films dans ma tête en voyant les autres me quitter, les uns après les autres, en me tournant le dos et je me retrouve seule… Quelle est votre histoire ?

20. Lâchez-prise et n’essayez pas de tout contrôler. C’est lorsque nous n’avons pas le contrôle des choses que nous avons peur (prenez l’exemple d’un vol en avion : qui pilote ? qui contrôle l’appareil ?). Même si vous savez nager, vous pouvez couler. Un guitariste professionnel peut tout à fait se tromper de note lors d’un concert. Libérez-vous de cette illusion que vous avez de tout contrôler et vous serez libre.

 

☆ Les conseils de Karine, rédactrice pour Scoachy

Nous avons tous nos peurs et nos angoisses. Nous sommes tous les acteurs de nos propres vies. Pour
moi, ce qui semble fonctionner, c’est de me jouer le film de mes propres peurs en étant spectatrice
de ce qui se passe. Je me retrouve alors à observer les choses en prenant du recul et en réalisant à
quel point mes peurs peuvent être ridicules… Néanmoins, j’avoue que cela prend du temps et que,
surtout si elles sont bien ancrées, il est parfois difficile de se débarrasser de certaines angoisses. Mais
petit à petit… nous y arriverons tous et pourrons enfin continuer à avancer et à vivre au-delà de nos
peurs.

Que faites-vous pour surmonter vos peurs? 

 

 

 

Rédactrice pour Scoachy®

    %d blogueurs aiment cette page :