le pouvoir des remerciements sincères

Le pouvoir des remerciements sincères

« Dis merci à la dame ! »… Même si nous n’avons pas tous étés éduqués de la même manière, nos parents et nos grands-parents nous ont appris les mots magiques qu’il faut prononcer dès le plus jeune âge. «Merci», « s’il vous plaît » ont ainsi été inscrits dans notre langage très rapidement, parfois utilisés à coups de petits rappels ou encore de manière spontanée, exprimée très sincèrement.

À l’approche des fêtes de Noël, alors que les cadeaux vont s’ouvrir dans le brouhaha général, au gré du cri des enfants devant un nouveau train électrique ou une console de jeu, prenons le temps de nous rappeler à quoi servent les remerciements et surtout, comment les exprimer.

Le pouvoir du « merci »

Au travail comme à la maison, le mot « merci » a son importance. En fouillant un peu, on trouve des études qui montrent que l’impact d’un « merci » sincère au travail peut entraîner une augmentation de 50 % de l’aide offerte par la personne en témoignage de son appréciation. Un chiffre qui fait réfléchir, ne pensez-vous pas ?

À la maison, avec un parent, un partenaire ou avec vos enfants, le fait de dire « merci » va également très loin. Plus encore, lorsqu’il est exprimé avec gratitude et qu’il transmet une émotion puissante. À quand remonte la dernière fois que vous avez remercié vos enfants pour s’être bien comportés au cours de la journée ? À quand remonte la dernière fois que vous avez remercié votre partenaire pour vous avoir soutenu moralement lors d’une passe difficile ou dans vos idées et vos démarches, même si celles-ci semblent un peu farfelues de temps en temps ?

À côté des « merci » lorsque quelqu’un nous passe le sel, remplit notre verre d’eau et nous ouvre la porte, il y a le « merci » inattendu, le « merci » qui surprend, le « merci » sincère. Ce « merci » est rare et doit le rester. Inutile de commencer à remercier votre mari, votre ado ou même votre chat pour des choses futiles, juste parce que cela leur fera du bien. Un « merci » se mérite et doit donc rester une denrée rare à utiliser avec modération.

Comment dire « merci » ?

Il y a mille et une façon d’exprimer des remerciements. En voici certaines qui fonctionnent bien selon les situations.

  • « J’apprécie vraiment »

En réalité, l’expression « merci » est liée à une forme d’appréciation. Le fait de l’exprimer explicitement à quelqu’un qui vous a aidé ou qui vous a offert quelque chose peut avoir un impact bien plus important qu’un simple « merci ».

D’ailleurs, pourquoi ne pas modifier la phrase en disant « je vous remercie beaucoup » afin de témoigner davantage de reconnaissance pour les efforts de la personne que vous remerciez. Vous montrez ainsi que vous n’appréciez pas seulement ce qui a été fait pour vous, mais la personne qui a réalisé un geste en votre faveur, peu importe ce que c’est.

  • Tu me sauves la vie !

Je vous vois venir : nous ne parlons pas ici d’un prince charmant qui vient vous sauver de la noyade ! L’expression « tu me sauves la vie » dois être utilisé avec parcimonie pour témoigner sincèrement de votre gratitude. Si un coéquipier vient vous porter secours sur un projet difficile, si une amie se propose d’aller chercher vos enfants alors que vous êtes coincée dans les embouteillages, vous pouvez utiliser cette expression à gré. Elle aura certainement un impact positif sur la personne que vous remerciez, croyez-moi.

  • Comment vous remercier ?

Quelle est la meilleure façon de montrer votre gratitude qu’en se montrant disposée à rendre la faveur lorsque l’occasion se représentera ? Lorsque vous posez cette question, c’est une manière immédiate de montrer que vous êtes prête à agir en fonction de votre appréciation. Ainsi, vous joignez les gestes et les intentions à la parole. En somme, vous faites d’une pierre deux coups.

La plupart des personnes en face de vous, lorsqu’elles entendent « comment vous remercier ? », répondent généralement « ne vous inquiétez pas ! ». C’est une manière de répondre et cela ne veut pas dire qu’elles se moquent de votre proposition. En réalité, elles l’apprécient et la notent au fond de leur esprit… pour plus tard.

  • Un acte vaut bien plus que tous les mots

Remplacer une expression par des gestes peut avoir un impact énorme et c’est pour cette raison qu’il est important de le mentionner ici. Dire les choses et les montrer sont deux choses très différentes. Donc, si vous ressentez le besoin de faire un effort supplémentaire pour montrer votre appréciation, envisagez l’action. Embrasser une personne pour lui dire merci, rédiger une note manuscrite est une manière de dire que vous êtes reconnaissante et de le montrer. Envoyer un texto le lendemain d’une soirée chez des amis… autant d’idées qui devraient presque devenir des automatismes.

Les conseils de Karine, rédactrice pour Scoachy
Parfois, un simple « merci » ne suffit pas. Néanmoins, lorsqu’il est accompagné d’un regard, d’un sourire, d’une émotion, il prend tout son sens et devient amplement suffisant. En matière de gratitude, tout est dans la parole, dans le geste et dans l’authenticité. Pensez-y en recevant vos cadeaux de Noël cette année…

Et vous, comment proposez-vous de dire « merci » ?

 

 

Rédactrice pour Scoachy®

    %d blogueurs aiment cette page :